Bonjour Grégoire ! Vous avez deux enfants c’est bien ça ? Quels âge ont ils ?

Oui, Stéphanie et moi avons deux enfants : Gaston, 6 ans et Lucette, 3 ans.

En tant que papa vous sentez-vous concerné par le sujet du mode de garde ?

Oui forcément !  Et j’en sors tout juste … De 0 à 3 ans le mode de garde de son enfant est une problématique incontournable pour de nombreux foyers et bien souvent une source de stress, une contrainte supplémentaire. On s’efforce de trouver un juste équilibre entre le bien-être de son enfant, les plannings pros et persos des parents au détriment des temps libres.

Nous aimerions savoir quelles ont été vos démarches dans votre recherche d’un mode de garde pour votre enfant, en quelle année est ce que vous avez eu besoin et comment cela s’est passé ?

Il y a environ 2 ans, pour Lucette, nous avons du trouver une solution de garde adaptée, comme évoqué précédemment. J’ai eu la chance d’avoir en rez-de-chaussée de nos bureaux une crèche inter-entreprise qui venait d’ouvrir, une aubaine pour moi, mais aussi mes collaborateurs(trices) à l’avenir. La partie administrative s’est faite sans problème et j’ai pu réserver un berceau pour ma fille.

Pourquoi avez décidé de mettre en place ce système au sein de votre entreprise?

Bien que cette démarche m’aie concerné personnellement, je la reproduirais sans problème pour mes collaborateurs, faciliter l’accès à un service adapté pour faire garder son enfant, c’est moins de contrainte pour le salarié, lui permettre de travailler sereinement et dans les meilleures conditions possibles.

Quels ont été les bénéfices pour vous, vos salariés et l’entreprise ?

Continuer à m’investir dans le développement de la société, passer du temps avec mes collaborateurs tout en ayant l’assurance de retrouver en fin de journée ma fille épanouie.

Que pensez-vous de la crèche comme mode de garde pour vos enfants?

Pour mes deux enfants nous avons opté pour la crèche comme mode de garde, le contact avec d’autres enfants, un encadrement et des animations faites par des professionnels, des infrastructures adaptées et sécurisées. Autant de points qui rassurent les parents mais surtout aident l’enfant à grandir.

Pensez vous qu’il est facile de concilier vie pro – vie perso quand on est jeune, que l’on a un poste à responsabilités comme vous et papa de deux enfants en bas âge ? 

Facile non ! Le temps passe de plus en plus vite et le rythme des obligations s’intensifie,  il faut pouvoir se donner sans compter sur tous les tableaux. Il n’y a pas de recette miracle, il faut s’organiser au mieux et savoir se fixer des limites pour profiter des meilleurs moments !

Merci beaucoup Grégoire pour ce bel échange et félicitez Gaston de notre part pour ce magnifique dessin !

Eugénie Bracque

Share This