5 stratégies pour fidéliser vos collaborateurs et minimiser le turnover

Août 2019

Les employés quittent leurs entreprises pour de nombreuses raisons bien souvent inconnues de leurs employeurs. Selon le consultant en management Leigh Branham, 88% des collaborateurs quittent leurs entreprises pour des raisons autres que le salaire. Ces causes sont diverses telle que des désillusions vis à vis de leurs attentes ou encore un manque de coordination entre le poste et leur rythme de vie.
La solution serait donc de renouveler ses effectifs de façon régulière un peu comme des mandats politiques ? À l’instar des hauts fonctionnaires de l’Etat, un rapport de Right Management, a déterminé que remplacer un employé coûte plus ou moins trois fois son salaire mensuel à l’entreprise dans le processus de recrutement d’un nouvel élément à l’équipe.
Il semble donc intéressant de se pencher sur la question de comment fidéliser ses collaborateurs et minimiser le turnover.

Un suivi personnalisé, la clef du succès ?

Dans un premier temps, la formation d’un employé peut être une bonne initiative pour lui exposer les attentes de l’entreprise mais aussi lui transmettre le sentiment d’appartenance à une entité plus grande que lui et ainsi faire comprendre qu’il est un rouage important d’une plus ou moins grande machine.
Puis, lui assigner un mentor, non pas pour le materner et le traiter comme un débutant, mais bien pour lui assurer qu’il n’est pas seul et qu’il peut compter sur quelqu’un et à qui il peut poser ses questions en toute liberté. Cette initiative permet aussi de resserrer les liens entre employés et contribuer au “team-building” (Car non, le team-building, ce n’est pas seulement les “séminaires” à Marrakech et le pot de départ de Christine de la compta).

La positive culture n’est pas un mythe

La communication des valeurs essentielles de l’entreprise telles que l’honnêteté, l’excellence, le respect, le travail d’équipe… peuvent être un pivot important qui minimise le turnover. Cette démarche permet de créer un environnement (voire pour certains un art de vivre, Apple déguste actuellement le fruit de ces pommiers) qui sera un avantage majeur pour attirer de nouveaux talents et à les garder.

Un employé valorisé est un employé motivé

Le bien-être de vos collaborateurs peut être une des raisons de la réussite et du développement de votre entreprise. Les offres de salaires avantageux, des parts dans la société, des bonus en cas progression, pension et assurance santé, place en crèche pour les collaborateurs parents, ou même le remboursement de leurs frais de scolarité. Ces actes contribuent au sentiment d’appartenance et surtout d’importance au sein de la société.

Nous ne sommes pas tous Elon Musk

Elon Musk, PDG de Space-X et Tesla est réputé pour dormir, manger, se doucher…en pensant non pas à sa femme mais à son travail. Sachez que vos collaborateurs n’ont pas tous la même philosophie de vie.
Contribuer à la vie équilibrée de vos employées ne vous sera pas une perte. Les semaines compressés sont une éventualité, les heures aménagées, le télétravail ou encore les vacances supplémentaires sont des termes qui peuvent vous faire peur (et ça se comprend) mais sachez que la productivité d’une personne peut se développer sur de courtes périodes et par conséquent des heures supplémentaires ne veulent pas dire plus de travail accomplis.

Un collaborateur c’est comme un pokémon, ça évolue

Afin d’éviter le turnover, un collaborateur ne doit pas stagner au même échelon trop longtemps, le challenger avec de nouvelles responsabilité contribue à son sentiment de valeur au sein de l’entreprise et par conséquent minimise son envie de regarder si l’herbe est plus verte pour aller pâturer chez le voisin.

[wd_hustle id="Criteredattribution" type="embedded"]