Crèche municipale ou crèche privée?

Focus sur les deux principaux types de crèches

Vous souhaitez savoir comment faire pour avoir une place en crèche?

Deux options principales s’offrent à vous : la crèche municipale et la crèche privée, aussi appelée crèche d’entreprise ou inter-entreprises.

Contactez-nous pour déposer une demande auprès d’une crèche privée, et, en parallèle, vous pouvez vous rapprocher de votre mairie pour constituer votre dossier pour la crèche municipale de votre commune. 

Découvrez les avis des parents crèche par crèche

Retrouvez bientôt les avis des parents laissés sur les crèches ou contactez-nous pour être informés directement.

L’inscription en crèche 

Réserver une place en crèche privée

Pour réserver une place en crèche privée, vous pouvez vous y prendre tout au long de l’année. La plupart des places se libèrent en septembre, et en janvier pour une seconde vague, mais vous pouvez très bien réserver en mai 2017 une place de crèche pour janvier 2018, peu importe la date de naissance de votre enfant !

1,2,3 Crèche ! s’occupe de faire la recherche et la réservation pour vous. Il suffit de remplir un questionnaire pour nous donner vos critères, et nous vous rappelons.

La participation de l’un des employeurs des parents est nécessaire pour confirmer la réservation. Le rôle de 1,2,3 Crèche ! est de vous accompagner pour en parler à votre employeur, et de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir son accord.

Nous avons déjà accompagné des centaines de parents dans cette démarche, et nous vous permettons d’augmenter vos chances de réussite ! Leurs employeurs sont, dans la plupart du temps, heureux de pouvoir aider leurs collaborateurs – et souvent, n’ont jamais entendu parler des crèches privées ou d’entreprise, ou les connaissent mal.

Une fois que nous avons obtenu ensemble l’accord de votre employeur, nous lançons les recherches et vous réservons une place sous 5 jours ouvrés. Découvrez comment 1,2,3 Crèche ! vous accompagne en cliquant ici

Réserver une place en crèche municipale

Pour réserver une crèche municipale, il faut s’adresser à la mairie de votre commune ou de votre quartier – consultez nos pages par commune pour plus d’information. Vous remplissez un dossier, qui est ensuite examiné, pour voir si votre situation remplit les critères socio-économiques d’attribution d’une place en crèche.

A Paris, il y a deux commissions d’attribution dans l’année pour l’inscription en crèche : l’une en mai/juin pour les places de septembre, l’autre à l’automne pour les places de janvier. Si votre enfant n’est pas né à la date des commissions, vous aurez moins de chance d’obtenir une place en crèche, car vous n’êtes pas prioritaire par rapport à des enfants déjà nés. Les échéances sont donc assez contraignantes !

Il est possible de déposer un dossier à la mairie uniquement à partir d’un certain nombre de mois de grossesse : certaines mairies exigent 6 mois, d’autres prendront votre dossier dès le 3e mois. Encore une fois, renseignez vous le plus tôt possible, pour ne pas manquer le coche !

Ces deux modes de garde fonctionnent de façon similaire, et offrent le même type d’accueil et d’encadrement pour les enfants, à quelques différences près.

Les points communs entre la crèche privée et la crèche municipale

Le prix

Que vous inscriviez votre enfant en crèche municipale ou en crèche privée, le prix que vous paierez en tant que parent est, dans la plupart des cas, le même !

Pour faire une simulation du tarif de la crèche et calculer votre part parent, utilisez notre simulateur 

Dans le cas où vous êtes gérant, salarié ou non, vous pouvez prendre en charge la participation financière ‘employeur’ et réserver une place de crèche.

Dans le cas où vous exercez une profession libérale, vous pourrez réserver une place en crèche via votre société, mais le prix sera plus élevé que dans une crèche municipale

La collectivité

Que votre enfant soit dans une crèche privée ou une crèche municipale, il sera toujours accueilli en collectivité, avec d’autres enfants, âgés de 3 mois à 3 ans environ. Le nombre moyen d’enfants dans les crèches est de 40. Tout dépend de la ville ou du quartier dans lequel vous vous trouvez ! Les enfants sont répartis en deux sections, les petits et les grands. Parfois, ces 2 sections communiquent. Que ce soit dans une crèche privée ou dans une crèche municipale, les activités quotidiennes sont similaires – parfois plus diversifiées dans les crèches privées (cours de yoga, éveil à la musique, cuisine…).

L’encadrement 

L’encadrement des enfants est soumis à un contrôle de la PMI, le nombre minimum de personnel diplômé par enfant est donc toujours respecté, tout comme les diplômes minimum requis et la composition de base de l’équipe . La sécurité des enfants est ainsi parfaitement assurée.

Les crèches privées pourront parfois compter des équipes avec des personnes plus diplômées (plus de psychomotriciens, éducateurs de jeunes enfants, psychologue quelques heures par semaine etc.). Attention aux micro-crèches : du fait de leur nombre et de leur taille, le personnel recruté peut être moins expérimenté que dans des « grandes » crèches.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les équipes lors de l’inscription de votre enfant.

Les locaux

Comme pour le personnel encadrant, le choix des locaux, leur aménagement et l’équipement est soumis à un contrôle régulier de la protection maternelle et infantile (PMI). Chaque crèche doit respecter des normes strictes pour garantir la sécurité des enfants accueillis. 

La crèche privées offre des équipements variés (jeux, livres, structures) parfois plus modernes qu’en crèche municipale, et les locaux sont souvent récents ! Dans les deux cas, l’éveil de l’enfant, sa sécurité physique et affective est assurée au quotidien.

Les différences entre la crèche privée et la crèche municipale

Des horaires plus ou moins larges

Les crèches privées peuvent souvent offrir des amplitudes horaires un peu plus larges que les crèches municipales, et certaines crèches sont ouvertes jusqu’à 19h30/20h dans les grandes villes. Une heure de plus, ça peut faire la différence dans votre organisation

Les horaires des crèches municipales varient, et peuvent s’étendre de 7h30 à 19h, avec une plage d’ouverture de 11h par jour. En moyenne, les crèches municipales ferment plutôt vers 18h/18h30.

Attention, que ce soit une crèche municipale ou une crèche privée,  aucun retard n’est toléré !

Un service aux familles novateur

L’une des caractéristiques intéressantes des crèches privées est leur capacité à innover. En effet, les gestionnaires de crèches privés mettent en place des projets spécifiques au sein de leur structure afin de proposer un accueil qualitatif aux enfants et de répondre aux attentes des parents de plus en plus sensibilisé à l’enjeu de l’accueil des 0-3 ans. 

Ces innovations peuvent être mises en lumière dans le projet pédagogique directement en mettant en place le langage des signes, des professionnels bilingues, une alimentation biologique ou encore une pièce multi-sensorielle..

On retrouve aussi ces innovations dans des services proposés aux familles tels que les applications smartphone via lesquelles ils peuvent visualiser en direct des photos de leur enfant à la crèche, mais aussi en pouvant se rendre à un café des parents au sein de la crèche ou en bénéficiant de newsletters sur la petite enfance.

Retrouvez un article à ce propos ici. 

Share This